Service gratuit et accessible à tous

Créer un site web

LES PRODUCTIONS JARDINS SAUVAGES

Un printemps s'est perdu dans la mer

Un texte de Dji Haché

 Les Productions Jardins Sauvages

est fière de vous présenter               

  Un printemps s'est perdu dans la mer

             

   au Festival St-Ambroise FRINGE de Montréal

 Du 8 au 17 juin 2017

 

  Texte, mise en scène et interprétation Dji Haché

Un texte inédit de 45 min

 

 JUIN 2017

 08  JEU   21H30

 10  SAM  16H30

 13  MAR  18H00

 14  MER  20H00 

 16  VEN   21H00 

       17  SAM  16H30       


                       

                                                               







 

 

 

 

 

 

 

                                                      

THÉÂTRE D’AUJOURD’HUI

                                                                               Salle Jean-Claude Germain

                                                                                                            3900 St-Denis, Montréal

 

Billetterie : 514-849-3378

https://montrealfringe.ca/


ÉVÉNEMENT FACEBOOK: Un printemps s'est perdu dans la mer

 

LE SYNOPSIS

Une femme seule dans son univers cherche à élucider les raisons de la mort de son père. Un printemps s’est perdu dans la mer est une introspection où plusieurs personnages apparaissent dans une réflexion sur le deuil, la mort, la perte, la souffrance, le renouveau et surtout sur la vie. Un sujet sérieux traité avec une pointe de dérision où le spectateur accède à une démystification de la mort, dans la joie.



LE THÈME

Tout se déforme et se transforme. Tout s’organise dans le chaos. La vie, la mort font partie de cette transformation de la matière, de cette vibration qui nous habite. La mort d’un être cher est aussi la perte d’une petite partie de soi. Le deuil est une nouvelle façon de se connaître. Une réappropriation de qui nous sommes. La mort est un nouveau printemps. 


« Et si tous les gens qu’on a aimés nous reflétaient une partie de nous-mêmes comme dans un miroir. À mes funérailles, je serai presque complète à travers la présence de mes amis et de ma famille. Ils formeront une grosse boule disco avec autant de petits miroirs de moi-même. Comme quoi quand on aime on vit pour toujours. »

 


Un drame comique traitant d'un thème très actuel. En 2016, le nombre de décès au Québec était de 64 000. Nous aurons tous un jour ou un autre de notre vie à faire face à la mort, soit celle d’un être cher, d’un ami ou d’une personne qu’on admire et ultimement la nôtre. Si chacun ne souffre pas de la même intensité face à la perte d’un être cher, le sujet de la mort et de la souffrance, lui, reste un tabou dans notre société.


En partie autobiographique, la pièce puise dans l’histoire personnelle de l’auteur. En partie documentaire, la dramaturge s’est aussi inspirée de l’expérience de personnes qui ont généreusement accepté de se confier pour sa recherche-création. Une longue recherche dans la littérature portant sur le sujet du « mourir » et du deuil à pousser sa réflexion un peu plus loin.


« Dans peu de temps, j’aurai l’âge de mon père. Car avec le temps qui s’est arrêté, pour lui, je l’ai rattrapé. La vie a dessiné sur mon visage, quelques traits qui ressemblent vaguement à ceux de sa figure. Comme quoi on devient éternel lorsqu’on met des enfants au monde. »

LES MEMBRES DE L'ÉQUIPE

Texte, mise en scène et interprétation: Dji Haché

Scénographie : Élodie Paquette

Assistante à la mise en scène: Marie-France Lavallée

Responsable communications et levée de fonds: Kym Lefebvre Gamache

Musique : Shaun Ferguson et Pierre Desmarais

Graphisme: Stéphane Najman

Photos : Jonathan Desjardins et Dominique Landry

Bande-annonce : Sylvio Arriola

Éclairage et projections vidéo: Louis-Charles Lusignan et Philippe Côté-Leduc

Dji HACHÉ

FONDATRICE DES PRODUCTIONS JARDINS SAUVAGES, DIRECTRICE ARTISTIQUE ET COMÉDIENNE -

Après avoir reçu un diplôme en théâtre de l’Université de Moncton et enseigné à l’école de danse Danse Encore, Dji Haché part dans l’ouest canadien où elle devient comédienne et enseigne le théâtre pendant plusieurs année


En 2001, elle retourne aux études et termine un certificat en chorégraphie au Grant MacEwan University sous la direction de Bryan Webb. Elle poursuit ensuite une maîtrise en théâtre-danse à l’Université du Québec à Montréal sous la supervision d’Alain Fournier où elle reçoit une bourse d’excellence. Elle est certifiée comme professeur de yoga à l'École Lynne St-Roch. Elle enseigne présentement le yoga et la méditation  à l’Espace intérieur.


À Montréal, elle suit plusieurs cours de jeu devant la caméra. En 2007, elle reçoit un prix pour son jeu de comédienne dans le court métrage La voisine de Pamela Gallant. Elle décroche ensuite quelques rôles principaux au cinéma indépendant. Un printemps s'est perdu dans la mer est le premier monologue qu'elle écrit pour le théâtre mais le sixième projet qu’elle monte à Montréal. Entremetteuse, passionnée et déterminé, elle aime rendre les rêves possibles.


https://vimeo.com/manage/videos                                 http://sybillesasse.com/details-short.php?mid=1397


Élodie PAQUETTE

SCÉNOGRAPHE - Élodie Paquette est comédienne, artiste et entrepreneure. Après un DEC en arts et lettres - interprétation au collège Lionel Groulx en 2010, elle approfondi ses connaissances en art du mouvement et étudie en danse au cégep St-Laurent en 2011. En 2012, elle étudie à l’école de Mime Omnibus de Montréal et participe comme comédienne au spectacle Bar à Salade création du collectif KLAP4 dont elle fait partie.


En 2013, Élodie commence sa technique en théâtre production - Décor et Costumes et joue le rôle de Colombine pour le projet Coro présenté pendant la nuit blanche. Elle dirige artistiquement le moyen métrage Rise : Trahison qui paraîtra prochainement.


En mars 2016, Élodie conçoit décors et costumes pour Opium 37, présenté au Lion d’or, mise-en-scène de Symba-Zoé Tcheff. Depuis 3 ans, elle conçoit costumes et accessoires des comédies musicales du Socio-Culturel de Lionel-Groulx.     


Site internet officiel: http://elodiepaquette.wixsite.com/comedienne-artiste

Marie-France LAVALLÉE

ASSISTANTE À LA MISE EN SCÈNE - Marie-France Lavallée est comédienne et humoriste-scripteure ainsi que enseignante. Après  des études en éducation, elle est diplômée de l'École Nationale de l'Humour, volet humoriste en 1996-1997. Elle a travaillé plusieurs années comme humoriste au Festival Juste pour Rire. Marie-France touchera plusieurs scènes à travers le Québec en humour tant au niveau corporatif, comme Centraide, qu'au niveau des salles de shows d'humour. En 2003, elle s'est produite à la salle l'Alyzée comme humoriste. Elle écrit ses textes et joue ses personnages humoristiques.


De  2007 à 2010, elle fait plusieurs  formations aux Ateliers Danielle Fichaud, jeu devant la caméra.Elle obtiendra un rôle à l'émission Vrack la Vie.Elle continue à écrire ses textes humoristiques et à jouer sur les scènes du Québec.

Kym LEFEBVRE GAMACHE

RESPONSABLE COMMUNICATIONS ET LEVÉE DE FONDS

Née à Montréal, Kym est une passionnée des communications depuis sa toute petite enfance. Que ce soit à travers l'écriture, le théâtre, les médias sociaux ou la gestion de changements organisationnels, son amour pour les communications n'a tout simplement pas de limites.


Diplômée en communication - relations humaines (Baccalauréat à l'UQAM), elle a travaillé pour plusieurs grandes entreprises d'envergure internationale, telles qu'Agropur et Garda World. Dans ces temps libres, elle aime s'impliquer dans sa communauté et participer à des projets artistiques en tous genres. Un de ces projets est un court métrage dans laquelle elle a tenu le rôle d'actrice et de directrice des communications.


C'est avec plaisir qu'elle se joint à l'équipe des Productions Jardins Parallèles en tant que Responsable des communications. 


Profil LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/kymlefebvregamache/

Louis-Charles LUSIGNAN

ÉCLAIRAGISTE/PROJECTIONS VIDÉO - 


« L'artiste se forge dans cet aller retour perpétuel de lui aux autres, à mi-chemin de la beauté dont il ne peut se passer et de la communauté à laquelle il ne peut s'arracher. C'est pourquoi les vrais artistes ne méprisent rien ; ils s'obligent à comprendre au lieu de juger. Et, s'ils ont un parti à prendre en ce monde, ce ne peut être que celui d'une société où, selon le grand mot de Nietzsche, ne régnera plus le juge, mais le créateur, qu'il soit travailleur ou intellectuel. »

Albert Camus

Philippe CÔTÉ-LEDUC


ÉCLAIRAGISTE- Il a 24 ans et est présentement aux études pour sa dernière année d'un BAC en scénographie. Il fait du théâtre depuis sa tendre enfance, au début comme comédien (secondaire et CÉGEP) et par la suite comme concepteur technicien dès le CÉGEP jusqu'à l'université. Il a entre autres mené jusqu'aux planches « 2h14 », production finale du CÉGEP de Saint-Laurent (2013).

Après ces deux ans à l'École Supérieure de Théâtre, il a beaucoup appris sur la scénographie en générale, mais la direction q'il aimerait prendre est celle des éclairages et des décors. Réussir à allier technologie et simplicité, efficacité technique et symbolique mais répondant toujours aux besoins de la production. 

Shaun FERGUSON

MUSICIEN - Guitariste virtuose et compositeur accompli, Shaun Ferguson propose une musique instrumentale moderne, libre et transcendante. Natif de la Péninsule acadienne au Nouveau-Brunswick, il captive son auditoire avec sa personnalité charismatique et ses envolées musicales qui plaisent tant aux passionnés qu’aux publics moins avertis.


Après Ascensions paru en 2011, Shaun Ferguson prépare son deuxième opus.


http://agencewade.com/shaun-ferguson

Pierre DESMARAIS

MUSICIEN - Originaire de Richmond, Québec, Pierre Desmarais complète en 1999 une Maîtrise en technique d’écriture musicale à l’Université de Montréal.

Mordu de cinéma et fasciné par la cadence du montage, il se spécialise naturellement en musique à l’image. Il compose pour la série Fais ça court! (Télé-Québec, 2008), la web-série Fréquences (Z-Télé, 2012), le documentaire sportif Tagliani : l’Homme l’Athlète (TVA Sports, 2013) Il participe aussi comme compositeur pour le collectif Kino Montréal.

En 2010, sa musique voyage jusqu’au Festival de Cannes dans le court métrage La lettre de ZhiMin Hu. Le court métrage Félix et Malou de Sophie Dupuis, dont il signe la musique, remporte en 2011 le prix CEV au Festival Prends ça court ! et se retrouve en nomination pour un Jutra


Site internet officiel: http://www.pierredesmaraismusik.com/

Sylvio ARRIOLA


RÉALISATEUR - Depuis sa sortie du Conservatoire d'Art dramatique en 2002, Sylvio Arriola a joué dans une trentaine de productions théâtrales au Québec et à l’international. Au théâtre, il a notamment collaboré avec des metteurs en scène tels que, Wajdi Mouawad, Brigitte Haentjens, Frédéric Dubois, Christian Lapointe, Hanna Abd El Nour et Robert Lepage. 

Depuis 2011, il s’adonne à la réalisation et au montage cinématographique. En 2014, il a conçu les projections vidéos pour la pièce Molly Bloom, présenté à l’Espace Go. Puis, en 2014-2015, il a fait la conception vidéo du spectacle Nombreux seront nos ennemis de Geneviève Desrosiers, présenté au Théâtre La Chapelle. En 2017-2018, il incarnera deux premiers rôles dans les longs-métrages: All you can eat Bouddha de Ian Lagarde et Le coupable de Onur Karaman. 
 

Partagez notre site web avec vos amis: